Elections

Pour participer aux élections politiques, il faut être inscrit sur les listes électorales. L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans, sous certaines conditions. Si vous vous trouvez dans une autre situation (déménagement, première inscription…), vous devez prendre l’initiative de la demande.

Inscription sur la liste électorale : ici

L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L.9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter.

Les demandes d’inscription peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre de l’année en cours. Elles doivent être déposées par les intéressés eux-mêmes. Toutefois, les personnes qui ne peuvent se présenter elles-mêmes à la mairie peuvent adresser leur demande par correspondance à l’aide du formulaire prévu à cet effet. Les inscriptions déposées au plus tard le 31 décembre de l’année et retenues par la commission administrative permettront de voter à compter du 1er mars de l’année suivante.

Les ressortissants des autres Etats membres de l’Union Européenne peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires en vue des élections municipales et européennes à venir.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur inscription sur la liste du bureau de vote auquel ils doivent désormais être rattachés.

Le vote par procuration

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote le jour de l’élection, vous pouvez confier à un autre électeur de votre commune d’inscription le soin de voter pour vous.

C’est le mandant (électeur qui donne procuration) qui doit déposer la demande. Le mandataire n’a pas besoin d’être présent. La procuration peut concerner soit le premier tour, soit le second tour, soit les deux tours d’une élection, soit toutes les élections pour un délai maximal d’un an à compter de la date d’établissement de la procuration. Une procuration peut être demandée pour plusieurs raisons : obligations professionnelles, vacances, maladie, handicap, assistance à un malade, résidence dans une autre commune

Le mandataire doit jouir de ses droits électoraux et être inscrit dans la même commune que le mandant. Il n’est en revanche pas nécessaire qu’il soit inscrit sur le même bureau de vote que le mandant. Il doit présenter son titre d’identité lorsqu’il vote pour le mandant.

Les procurations sont délivrées par un officier de police judiciaire :

  • au commissariat de police ou à la gendarmerie du domicile ou du lieu de travail.
  • ou au tribunal d’instance

Si vous êtes Français établi à l’étranger : à l’ambassade ou au consulat de France dans votre pays de résidence.

La procuration doit être parvenue à la mairie du mandant avant le jour du scrutin. Le mandant doit donc prendre en compte les délais d’acheminement et de traitement de la procuration. Il appartient au mandant de l’en informer.

Vous pouvez pré-remplir ce formulaire cerfa n°14952*01 sur le site et l’imprimer, avant de vous présenter devant l’autorité compétente.

Le mandataire ne reçoit pas de courrier lui donnant procuration. Il revient au mandant de l’en informer.